Christian Gourcuff l’enseignant

Le nom Gourcuff est connu dans le football français. Souvent raillé pour les blessures du fiston, il est tout de même respecté pour la carrière du papa. Christian, au contraire de Yoann, peut se targuer d’une longue carrière, notamment sur les bancs de touche. En 1982, à seulement vingt-sept ans, le FC Lorient décide de le nommer entraineur-joueur ce qui permet au club de passer de la division d’honneur à la deuxième division en seulement quatre ans. C’est ensuite au Mans, à Montréal et Pont-L’abbé qu’il aiguisera cette lame d’entraineur-joueur. Depuis, il n’occupe que le premier rôle, celui de coach. Ou plutôt celui d’enseignant.

Ce terme n’est pas choisi au hasard. Si Christian Gourcuff se fait remarquer par ses qualités de milieu offensif au début des années 70, c’est aussi son curriculum vitae qui détonne dans le milieu. Il est, en effet, diplômé du CAPES avant de devenir professeur de mathématiques. Son affection pour les calculs est aussi grande que celle du jeu offensif. Ayant évolué sous les ordres de Jean Prouff, il acquiert les bases du football protagoniste et va, dès sa carrière d’entraineur-joueur, les mettre en place. Il explique d’ailleurs ce poste particulier : « J’avais l’opportunité d’appliquer les idées sur le jeu que j’avais en tant que joueur mais avec d’autres responsabilités. Ça a été difficile car je continuais à jouer mais c’était très enrichissant. Dès qu’on est dans le coaching, on est confronté à d’autres problèmes ».

ENSEIGNEMENT ROMANTIQUE

(Source : ouest-france.fr)

Ces problèmes, Christian Gourcuff y est confronté depuis 1991. Une très longue période qui lui a laissé le temps d’observer les nombreuses évolutions du football, de la France ainsi que de la vie. Il a toujours prôné la noble idée du collectif dans un monde et dans un sport qui devenaient de plus en plus individualistes au fil du temps. Le technicien breton estime que chaque équipe est l’allégorie d’une microsociété humaine et ce parallèle a un impact sur toutes les actions réalisées, allant de la tactique globale à la psychologie individuelle en passant par le recrutement. Il a entrainé trois fois du côté du FC Lorient, de 1982 à 1986, de 1991 à 2001 et de 2003 à 2014. Ces vingt-cinq années cumulées lui ont permis de pouvoir travailler dans le long terme et de conserver une continuité dans le groupe des merlus.

Une continuité qu’il n’a pas pu avoir lorsqu’il s’est assis sur le banc d’autres équipes, notamment celui du Stade Rennais, car l’obligation de résultats rapides ne pouvait coïncider avec le travail de longue haleine de l’entraineur. Celui-ci conserve son âme d’enseignant même lorsqu’il officie sur les bords des terrains. En effet, celui qui veut « partager des convictions et des émotions aux joueurs et aux spectateurs » estime que le football a une grande valeur éducative. Il énumère souvent la connaissance de soi, le goût de l’effort, les notions d’hygiène et le rapport à l’altérité comme valeurs essentielles que le sport transmet. De la même façon, il est contre la montée de l’individualisme dans la société et particulièrement dans le football. S’il était obligé de noter chaque élève durant ses contrôles de mathématiques, il rejette aujourd’hui le système de notes individuelles données aux joueurs.

La vision du football de Christian Gourcuff est on ne peut plus romantique mais loin d’être naïve. Prendre et donner du plaisir comme ligne éditoriale mais toujours dans le but d’obtenir des résultats sur le long terme. Cette notion lui est chère et est sûrement la cause du faible nombre de grandes équipes entrainées où les résultats doivent être acquis dans le délai le plus court possible. Son enseignement porte davantage ses fruits lorsqu’il dure dans le temps. Il ne loupe d’ailleurs aucune occasion pour s’adonner à des cours improvisés qu’ils portent sur le football ou non. On peut d’ailleurs voir dans le reportage « football, l’intelligence collective » de France Télévisions que même en tant qu’entraineur, il ne perd pas sa vocation de professeur lors des séances vidéos ou des discours.

PROFESSEUR DE MATHS ET DE 4-4-2

Ce documentaire qui mêle la biologie à la vie de groupe du FC Lorient en passant par la musique et la tactique, est un parfait condensé de la vision de Christian Gourcuff. Dans celui-ci, il explique notamment son affection pour le 4-4-2. En plus de Jean Prouff, Arrigo Sacchi a été une grande source d’inspiration pour lui comme Gustav Sebes ou Vicente Feola. Les deux derniers cités ont révolutionné le football avec le 4-2-4, le premier, lui, avait une équipe plus structurée grâce à son 4-4-2. Ce système est à la base de tout le travail de Gourcuff en lui permettant d’affirmer son identité de jeu et de déséquilibrer l’équipe adverse. « C’est le schéma qui à mon sens est le plus rationnel en terme d’occupation du terrain, explique l’actuel entraineur du FC Nantes. Pour contrôler les espaces. C’est le système qui permet les transitions les plus rapides. C’est aussi une organisation très souple qui permet d’intégrer tous les joueurs ».

Comme tout bon professeur, Christian Gourcuff aime enseigner et cela se fait souvent dans les journaux où à la télévision où il n’est pas rare de retrouver ses entretiens. Dans ceux-ci, il donne parfois les clés tactiques primordiales de ce système. La défense est la ligne directrice de son cours. Obnubilé par le pressing, il explique qu’il est conditionné par le positionnement du bloc. Il doit éviter au maximum les courses de replacement afin de gérer au mieux la transition d’une phase offensive vers une phase défensive. En s’inspirant du Milan de Sacchi, il a établi une « zone press » dans tous les clubs où il a officié. Selon lui, « en étant la plus haute possible » elle permet de contrôler l’espaces entre ses propres lignes et fermer les lignes de passe adverses.

Les deux schémas ci-dessous illustrent les principes de base de la défense voulue par Gourcuff. Lors d’une couverture centrale, il est nécessaire qu’un des joueurs sorte sur l’adversaire le temps de la passe pour le cadrer -voire intercepter le ballon- et que les autres joueurs de la ligne assurent la couverture. Lors d’une couverture latérale, les mouvements sont plus nombreux. En effet, si le ballon arrive sur l’un des deux latéraux adverses, il faut que le milieu extérieur monte sur celui-ci durant le temps de la passe. Dans le même temps les lignes des deux attaquants et des quatre milieux doivent se déplacer de manière à obtenir des lignes obliques afin de contrôler les joueurs dans les demi-espaces. Les quatre défenseurs, eux, restent en ligne pour conserver l’avantage d’un hors-jeu potentiel.

(Réalisé avec TacticalPad)
(Réalisé avec TacticalPad)

ENSEIGNANT D’UNE AUTRE ÉPOQUE

(Source : eurosport.fr)

Entraineur-joueur à partir de 1982, entraineur à plein temps neuf ans plus tard. Personne en Ligue 1 ne peut comparer sa longévité avec celle de Christian Gourcuff. Il n’a pas toujours été sur le banc d’équipes faisant partie de l’élite française, ce qui permet à Claude Puel de compter près de 150 matchs de plus en Ligue 1. Ils sont, avec Antonetti et Garcia, les seuls entraineurs du championnat de France à officier depuis le siècle dernier. Au fil des années, il a su s’adapter de manière à pouvoir être toujours au niveau en 2020. Les hommes ont évolué, le jeu aussi, Gourcuff se devait de le faire aussi.

Il estime que c’est lors de son second passage lorientais, entre 1991 et 2001, qu’il est devenu le tacticien que l’on connait aujourd’hui. Alors que le club était en dépôt de bilan lorsqu’il est appelé, il pose les bases du professionnalisme et instaure un travail tactique rigoureux ce qui mène le FC Lorient à la Ligue 1 par deux fois. « On était avant-gardistes sur le plan du travail, sur la méthodologie, les entraînements, l’aspect tactique, explique t-il. Certaines choses se sont banalisées maintenant mais c’était original à l’époque. On était très en avance sur ce plan-là mais on avait aussi des joueurs de qualité. On avait le plus petit budget de Ligue 2, c’est ça qui était exceptionnel ».

Le 8 novembre prochain le FC Lorient de Christophe Pélissier accueillera le FC Nantes de Christian Gourcuff. L’entraineur breton a laissé une trace indélébile dans le Morbihan. Il disait avoir « coupé les ponts avec certaines personnes du club pour des raisons personnelles » mais toujours en conservant une affection particulière forte de vingt-cinq ans passés ensemble. Après son départ, Lorient a été peu stable sous la présidence de Loïc Féry mais semble aujourd’hui sur la bonne voie grâce à Pélissier. Gourcuff, lui, n’a pas posé ses valises dans le club le plus stable non plus. Suite à la récente victoire face au Stade Brestois, Waldemar Kita a confirmé que le technicien ne devait craindre pour son futur… tout en attendant encore pour le prolonger.

Christian Gourcuff n’est pas l’entraineur le plus en vogue actuellement. En réalité, cela n’a jamais été le cas. Il a toujours été écouté mais peu ont accepté de lui donner les clés d’une équipe. Pour lui, méthode rime avec long terme. Terme qui fait peur à de nombreux dirigeants et qui a empêché le technicien de récolter autant de fruits que son travail en mérite. Christian Gourcuff est l’une des rares personnalités du football français avec un discours romantique tout en réussissant à le transposer sur le terrain. Un intellectuel quelquefois décrié mais un enseignant toujours écouté.

Publié par leannienzo

"Le ballon est pour les joueurs ce que les mots sont pour les poètes. Dans leurs pieds ou dans la tête de certains d'entre eux, ils se transforment en oeuvre d'art" César Luis Menotti

4 commentaires sur « Christian Gourcuff l’enseignant »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :