Stade Rennais : Après l’échec, le rebond ?

Une première partie de saison compliquée a privé les Rennais de l’exploit d’une seconde saison en Ligue des Champions. Avec un nouvel entraîneur, dont les six premiers mois ont plutôt su convaincre, et de nouvelles arrivées, le Stade Rennais peut se remettre à rêver.

Le 24 décembre 2015, après plusieurs années en tant qu’adjoint, Bruno Génésio devenait l’entraîneur de l’Olympique Lyonnais. Une fin de saison canon lui avait permis, le 3 juin suivant, de rempiler pour trois saisons supplémentaires. À Rennes, le début de mandat de l’entraîneur semble prendre le même chemin. Dès sa prise de fonction, l’ancien joueur lyonnais a cette fois-ci signé un contrat encourant jusqu’à juin 2023. Mais répètera-t-il les erreurs qui l’ont conduit aux railleries sur ses compétences tactiques autant que ses qualités humaines ?

Participant à la première Conference League de l’histoire, les Rouge et Noir vont avoir une nouvelle saison chargée en matchs. Une contrainte devenue une habitue pour le club breton qui a joué l’Europe durant les trois dernières saisons.

DES RENFORTS DE POIDS

Loic Badé en charnière, Birger Meling à gauche ou l’ailier ghanéen Kamaldeen Sulemana, environ 35 millions ont d’ores-et-déjà été investis par le club pour mieux préparer le club et renforcer ses carences de la saison passée.

(Source : Ouest France)

Lors de la pré-saison, les expérimentations défensives ont montré que le chemin était encore long. Il va falloir abattre plus de boulot que leur équipementier Puma, c’est une certitude. Avec un Aguerd pas encore totalement prêt et la recrue Badé qui est intégré progressivement, la charnière Soppy-Nyamsi a affiché beaucoup de fragilités, notamment contre le Havre. Le dernier match contre le Torino a, en revanche, montré beaucoup d’espoirs. Les qualités de Sulemana ont impressionné. Celles de Badé et Meling ont confirmé que le début de recrutement était pour l’heure une réussite.

Le départ de Damien Da Silva, et celui annoncé de Maoussa, ont ainsi été, sur le papier, très bien géré côté breton. Reste désormais à définir les dernières mutations de l’effectif.

L’ÉNIGME CAMAVINGA

Cela passe notamment par le cas Camavinga dont l’issue est toujours aussi imprévisible, d’autant que, selon The Athletic, Brentford a formulé une offre pour le jeune milieu défensif suédois Jens-Lys Cajuste.

Mis à part ce dossier, le Stade Rennais aurait tort de ne pas recruter à certains postes clés. Un défenseur central pourrait être nécessaire, encore plus avec la longue blessure de Gélin. Un milieu défensif de plus également, avec le départ de Steven Nzonzi, essentiel la saison passée.

L’idée d’un nouveau numéro 9 ne semble pour l’heure pas entrer dans les plans du club, Martin Terrier s’imposant en numéro 1, reléguant Serhou Guirassy, et dans une moindre mesure Mathis Abline, sur le banc.

QUEL SYSTÈME UTILISER

(Source : lequipe.fr)

Durant l’été, le 4-4-2 a été testé à plusieurs reprises, sans pour autant convaincre. Brouillons ou illisibles, les choix étonnants mis en place par le coach n’ont pas fonctionné. L’équipe s’est montrée beaucoup plus à l’aise avec trois milieux, notamment face au Torino. Avec l’équipe actuelle, et si Flavien Tait conserve le même niveau que sur la phase retour, il pourrait être intéressant de garder ce 4-3-3. Bourigeaud, même si ce n’est pas la position dans laquelle il a le plus performé ces derniers temps, pourrait alors compléter le milieu aux côtés de Camavinga et Tait. Diop et Ugochukwu entrant dans la rotation. Devant, les deux virtuoses Sulemana et Doku serviraient à dynamiter sur leurs ailes la défense adverse.

Malgré de bons renforts, il reste beaucoup de travail à cette équipe rennaise pour faire figure d’outsider au podium du championnat. Des automatismes vont devoir être trouver devant et si le club ne veut pas répéter les mêmes erreurs que la saison passée, il faudra savoir conserver ses meilleurs atouts, et ce même aux derniers jours du mercato.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :